Une déontologie sécurisante,
un processus structuré

Mes 4 engagements fondamentaux

En qualité de médiateur membre de l’Association Nationale des Médiateurs (A.N.M.) signataire du Code national de déontologie du médiateur :

Confidentialité, Indépendance, Neutralité et Impartialité

Pour un dialogue en toute sécurité et confiance. 

LES 4 ÉTAPES DE LA MÉDIATION

QUOI

Exposer les données factuelles et positions des participants afin d’identifier les points d’accord et de désaccord.

POURQUOI

Identifier les besoins, intérêts et enjeux de chacun, ce qui permet aussi de libérer les émotions.

COMMENT

Recherche créative de toutes les solutions envisageables.

AU FINAL

Co-construire la meilleure solution, respectant les intérêts de chacun.

Étape préliminaire : le consentement de tous les participants

La seule condition pour pouvoir engager une médiation est l’accord de tous les intéressés.

Une médiation repose en effet sur le dialogue et celui-ci n’est possible qu’entre personnes qui en acceptent le principe.

Je peux vous accompagner pour vous aider à obtenir l’accord de l’autre personne concernée à participer à une médiation.

Calendrier de base, avec alternance entre séances individuelles et plénières

Le plus souvent, je commence la médiation en rencontrant séparément chaque participant.

Puis j’organise une séance plénière, avec l’ensemble des participants.

La suite du programme dépend du déroulement de la première séance plénière.

Si des circonstances particulières excluent les rencontres plénières, au moins pendant une période, il est possible, si les participants en sont tous d’accord, de progresser avec des séances individuelles.

Formalisation d’un accord

Dans les cas où un accord doit être formalisé, le travail de rédaction appartient aux participants ou à leurs conseils s’il en est : le médiateur ne peut pas être le rédacteur de l’accord.

Il est cependant des situations où les participants n’ont pas besoin de formaliser un accord car la médiation a rempli son office en renouant ou en approfondissant un dialogue : c’est souvent le cas des médiations de projet.